Articles Aïkido

Parmi toutes les disciplines martiales ou sports de combat l’aïkido se distingue certes par l’absence de compétition mais aussi et surtout par la volonté affichée et concrétisée par la structure même de l’art, de se sortir d’une situation conflictuelle avec le moins de dégâts possible. Non seulement pour soi-même mais aussi et surtout pour l’éventuel agresseur. L’optimum étant d’éviter le conflit tout simplement.

Ce concept est d’abord à finalité pratique. Ne pas tuer (autrefois) ou blesser physiquement ou mentalement son opposant – ne pas même lui faire perdre la face –, cela doit éviter de laisser des « traces », physiques ou psychiques, qui elles déclencheraient l’esprit de revanche, de vendetta.

lire la suite L’esprit de l’Aïkido

Notre fédération a vu le jour en septembre 1983 suite à l’explosion de l’UNA-FFJDA (Union Nationale d’Aïkido , entité semi-autonome au sein de la Fédération Française de Judo et disciplines Associées) l’année précédente, trop de pratiquants même parmi les anciens l’ignorent.

Il est toujours très étonnant pour moi de voir et d’entendre les pratiquants d’Aïkido de la FFAAA agir, parler et écrire comme si l’Aïkido français était brusquement apparu en 1983.

Lire la suite : Quelques lignes à l’occasion du 30e anniversaire de la FFAAA

De retour de mon voyage du Japon depuis hier. Comme à chaque fois depuis près de 30 ans, je retrouve certains pratiquants le matin au Hombu dojo de Tokyo au cours du Doshu (6h 30 – 7h 30). Ils ne semblent pas se poser de questions. C'est la pratique pour la pratique, l'Aïkido pour l'Aïkido.

Lire la suite : Le détachement et la relaxation.

Une rapide présentation :

L’Aïkido est un ART MARTIAL Japonais créé par synthèse d’anciens arts de combats, en particulier le Ju-Jitsu.

De nombreux éléments philosophiques inspirés par des principes de non violence, parmi lesquels le ZEN, sous-tendent cette discipline.

Lire la suite : L’AIKIDO au SUC. : définition et présentation